EXCELLENCE ZADI PARLE DE SEM LAURENT GBAGBO LE GUIDE AFRICAIN

LAURENT GBAGBO

Dès son arrivée au pouvoir après une élection démocratique qu'il n'a pas organisée, les forces du mal se sont mises à l'œuvre pour l'attaquer. Il a été sali, jetant l'opprobre et l'anathème sur lui. Pendant qu'il s'efforçait ou s'evertuait à refonder, une Côte d'Ivoire qui avait été construite sur une oligarchie houphouetienne durant 50 ans, par le légalisme( Comme l'avait fait Salvador Allende dans un Chili entouré de dictature dans les années 70), Laurent Gbagbo a été attaqué par ses adversaires qui ne connaissent pas et n'aiment pas la démocratie.

Dans une Afrique de l'ouest abonnée aux régimes autoritaires et totalitaires conçus et imposés par la France, Laurent Gbagbo, apparaissait comme un ennemi à abattre. C'est donc coalisées que les forces du mal entretenues et dirigées par la France l'ont présenté comme un dictateur, le mal ivoirien qu'il fallait éradiquer,. Soit en le tuant soit en l'eliminant de la scène politique nationale. Et comme ils le firent contre Samory Touré, Yao Dje, Gbehazin... et d'autres résistants africains, après une guerre meurtrière, n'ayant pas pu le tuer, ils l.ont déporté à La Haye, dans leur prison coloniale moderne.

Ils décident de lui faire un faux procès avec de faux chefs d'accusation qu'ils ont fabriqués​ et diffusés dans l'opinion de leurs peuples complices parce que sans voix. Ils croyaient le confondre et justifier ainsi sa condamnation. Mais, à mesure que leurs témoins commis pour l'accuser passent pour témoigner, aucune preuve de sa culpabilité n'a pu être établie, ce qui nous conforte dans notre thèse qu'il un 'otage de la France. Cependant, malgré la douleur indicible, l'injustice qui nous accable, nous sommes heureux avec le déroulement de ce procès. En effet, ce procès est leur procès, un procès contre eux-memes, qui nous permet, par les témoignages qui ne l'accablent pas, de laver définitivement Laurent Gbagbo de toutes les souillures et fausses accusations. Qui ou quoi que ce procès pouvait le faire, sans qu'ils aient à redire ? C' est pourquoi nous sommes réconfortés​. Et cela nous galvanise davantage dans notre combat pour obtenir sa libération.

Quoi qu'il arrive et advienne, LAURENT GBAGBO, NOTRE HÉROS NATIONAL NE PÉRIRA PAS MAIS RENTRERA BIENTÔT DANS SON PAYS AVEC TOUTE LA GLOIRE

E Z AVEC Alexis Gnagno

L’image contient peut-être : 1 personne, assis et intérieur
#BK Afrikanewsmultimedia.com