AFRIQUE :PAROLES FORTES DES INTERNAUTES MORCEAUX CHOISIS DE LA SEMAINE DU 4 JUILLET 2017

Révérend Docteur Yayé Dion Robert, fondateur de l'Eglise Baptiste Œuvres et Missions

GRANDS SUJETS DE LA SEMAINE PAR Bamba Kelemassa

Publie 4 juillet 2017

Ma Mian Édjokè  parle de RELATION ENTRE COLONS ET AFRICAINS

NÉCESSITÉ D'UN AFFRONTEMENT

À un moment où à un autre , en fonction de sa prise de conscience de sa condition de vie misérable et des vrais causes , il surviendra logiquement un retentissant CLASH..entre le perpétuel colon et l'éternel colonisé.
Lorsque vous parlez de démocratie et de souveraineté, les "blancs"pour vous distraire , vous parlent de sécurité et de lutte anti terroristes ,argument utilisé uniquement pour installer dans les États visés par le vol organisé des matières premières, un système POLICIER qui permettra de traquer les vrais souverainistes qui sont dans le collimateur des occidentaux pilleurs.
Le terrorisme est l'arme utilisé pour maintenir et contrôler les peuples dans la peur et par la peur , pour ensuite justifier l'instauration d'un état policier et TUER les vraies oppositions.

Le Pouvoir au Peuple comme seule alternative. ..

En Cote d'Ivoire , aDo doit être DÉGAGÉ. .!!!!

À BON ENTENDEUR SALUT. .!!!

Par Ma Mian EDJOKE


 

 

Fier Ivoirien II avec Digne Ivoirien.

QUAND UN HOMME DE DIEU DENONCE LOCCIDENT

Quand le révérend Docteur Yayé Dion Robert, fondateur de l'Eglise Baptiste Œuvres et Missions est rempli du Saint Esprit et Il parle...

" Je commence ma réflexion en disant: Tous les prophètes de la Bible étaient des nationalistes. C'est difficile d'être un vrai serviteur de Dieu sans aimer et servir sa nation ou sa patrie. Donc le patriotisme est d'abord une vertu chrétienne. Je pense que tous les chrétiens Africains doivent compter parmi les meilleurs Africanistes que compte le continent.

Dans le rapport des forces dans un monde politiquement injuste, une personne en prison, est souvent une menace pour ceux qui sont libres. Ces derniers sont plus conscients que le laissant en liberté, ils risquent leur disparition. Nelson Mandela était une menace contre la persistance de l'apartheid en Afrique du Sud qu'on le fit prisonnier pendant 27 ans.

On ne combat jamais les faibles et on ne persécute pas les vauriens. Les puissants n'aiment pas que leur puissance soit renversée. C'est ainsi qu'ils étouffent toutes les personnes qui constitueraient des menaces potentielles contre eux. Les Hébreux en Egypte étaient soumis à l'esclavage, parce qu'ils constituaient involontairement une potentielle menace comme se disaient des Égyptiens eux-mêmes.

Nos problèmes en Afrique révèlent que nous ne sommes pas n'importe quels peuples. Les occidentaux nous persécutent économiquement et politiquement, parce qu'ils sont conscient que potentiellement nous avons plus d'atouts qu'eux. Ils ont peur que les Africains en prenant conscience de leurs potentialités, ne se lèvent pour renverser la situation.

Les occidentaux ont pillé exagérément l'Afrique. En prétendant nous aider avec quelques dons, aussi importants soient-ils, ils nous remettent juste une partie de ce qu'ils nous ont pris. Chers peuples d'Afrique, cessons de nous sous-estimer. Nous sommes plus puissants que les occidentaux. Cherchons à à être unis en partageant des valeurs d'excellence, de travail, de paix et de justice, nous renverserons la situation. Je crois dans le destin de l'Afrique, je crois dans le destin de mon pays la Côte d'Ivoire."
(Retranscrit par Jeunesse Laparoledevie)

Fier Ivoirien II avec Digne Ivoirien.
#Rezopanacom

 


 

CRISE IVOIRIENNE :

LE GENERAL DOGBO BLE INTRAITABLE

A UNE HEURE DE LA BATAILLE D ABIDJAN LE 30 MARS 2011.

Soro Guillaume appelle le général Bruno Dogbo Blé,commandant de la garde republicaine et le colonel-Major Konan Boniface commandant des fusiliers marins ( Fumaco ).
Il les a joint par telephone :

<< Konan lui a raccroché au nez. Dogbo Blé lui a répondu que la garde républicaine ne se rendait pas,qu elle mourait avec son chef. Soro racontera :
Quand nous rentrions à Abidjan,nous nous sommes arretés à la lisière de la ville. J ai appelé le général Dogbo Blé. J ai dit : 《 Mon général,nous avons encerclé la ville d Abidjan. Je ne veux pas de bain de sang dans la ville d Abidjan. Je vous demande,en tant que patron de la garde republicaine,d aller voir le président Gbagbo et de lui dire de déposer les armes. S il n à pas confiance en nous,qu il aille à la résidence de l ambassadeur de France ou à l Onuci. Nous allons rentrer dans la ville d Abidjan sans qu il y ait combat. Je m engage à négocier avec le président élu Alassane Ouattara pour qu on negocie avec l Union africaine pour lui trouver un poste,comme on en a trouvé au général Sékouba Konaté en Guinée. 》Je me rappelle encore très clairement ce que le général Dogbo Blé m a dit. Il m a dit 《 Monsieur le premier ministre,je suis militaire et je sais me battre et j ai les moyens de me battre.》 Voilà la réponse qu il m a donné. >>

Fanny Pigeaud France Côte d ivoire,une histoire tronquée.

Sur le mur de Guy Dimitry

 


 

LES VRAIS DEBATS POUR LE FUTUR PAR LES PANAFRICAINS
PAROLES PROFONDES DE Toure Nehemie Zeguen

DEBAT ENTRE PANAFRICAINS  PAR TOURE ZEGUEN Pdt du  MSPDI Ubuntu

Mondialisation et Développement :


En fin de compte notre civilisation mondialisante actuelle s’articule principalement autour de l Econonie, la Science et la Technologie le tout avec un fort dosage de la domination de la culture occidentale trop individualiste, avec objectif centre sur les intérêts du capital et non sur le bien être humain. Je suis arrive a la conclusion que les panafricanistes ont d énormes défis nouveaux a relever alors que la grande majorité de nos leaders et intellectuels ignorent ou font semblant de ne pas savoir qu’il nous faut une véritable révolution civilisationelle en lieu et place de leurs croissances et développements actuels qui sont d’ailleurs deshumanisants et bourres d’intoxications faussement acquis pour vrais .
Revoyons les vrais débats de notre société.
En effet tant que nous n’aurons pas assimile que lAfrique est le berceau de toutes les sciences et que la mondialisation actuelle et notre culture dominante sont contre l Homme et son développement veritable, nous ne comprendrons jamais les causes et la dimension de la catastrophe qui nous menace "
Par Nehemie Zeguen Toure

#AFRIKANEWSGROUP

Pris sur le mur de Charles Malone Mayomo


 

A PROPOS DE LA CPI OU LE DERNIER TEMOIN COLONEL TOUALY BAILLY ETONNE LE JUGE

INCROYABLE CPI, ELLE A COUPÉ LA RETRANSMISSION SUITE À UNE RÉVÉLATION DU TÉMOIN SUR LE 3 MARS À ABOBO.

Le témoin qui dirigeait le convoi qui est passé à Abobo le 3 Mars jour de la supposée marche des femmes dit que leur convoi était juste logistique et n'avait pas vocation au combat Il n'était pas équipé pour ca. Et Il affirme avec fermeté qu'il ne savait même pas qu'il y avait une marche de femmes à Abobo en répondant à plusieurs coup de fil reçus de sa hiérarchie qui disait qu'on accuse leur convoi d'avoir tiré sur Abobo et que ce sont même les coup de fil qui l'informe de cela.
Et tenez vous bien des qu'il a dit ça, la CPI a suspendu la diffusion en direct, dare-dare. Gagagagaga OH MY GOD! Ils vont se suicider là bas hein ceux là!

Par Fier Ivoirien II avec Digne Ivoirien.
#Rezopanacom


 

Compilation de

#BAMBA KELEMASSA

#Afrikanewsmultimedia.com

Pour vos contributions : cilciadm@gmail.com ou msodinfos@gmail.com

Contact Sur FACEBOOK : CHARLES MALONE MAYOMO

Email:

 

TEMOIN COLONEL TOUALY BAILLY WILLIAM

CET OFFICIER DE LARMEE IVOIRIENNE EN CHARGE DE LUNITE DE LOGISTIQUE AFFIRME QUE SON UNITE NETAIT POINT INFORME ET NAVAIT MEME PAS DEQUIPEMENT DE REPRESSION. OH HONTE

CET AUTRE TEMOIN EXPERT AVAIT HUMILIE FATOU

LA CPI A DE SERIEUX SOUCIS AVEC SES PROPRES TEMOINS A CHARGE

LA PROCUREURE FATOU BENSOUDA NA AUCUNE CREDIBILITE

LA CPI DOIT TIRER LES CONCLUSION ET LIBERER LES OTAGES GBAGBO ET BLE GOUDE

LIBEREZ GBGBO ET SON FILS BLE GOUDE ON VA SE LAISSER

LOTAGE GBGBO LAURENT ET SON FILS NONT RIEN FAIT . LIBEREZ LES SANS HONTE