TÉMOIGNAGE DE M.SANI YALO À PROPOS DU PRÉSIDENT TOUADERA

Monsieur SANI YALO , Hommes dafffaires et dactions centrafricain

 

Publie le 24 aout 2017

RENDRE TÉMOIGNAGE DU VIVANT D’UNE PERSONNE C’EST CONTRIBUER AU PROGRÈS DE LA CIVILISATION

 

 

 

DES FAITS À L'IDÉAL DE LA SIMPLICITÉ : RENDRE À LA VÉRITÉ SA TOUTE  PUISSANCE

 

Avec l'élection  du Président TOUADERA,nous avons tous eu le sentiment que les vieux démons  de l’intolérance sont conjurés . Les centrafricains avaient sans doute  choisis de marcher dans le sens de l’histoire avec pragmatisme.Retrouver une  place conséquente dans les relations internationales qui jadis ,dans les belles années d’ arrogance de ville coquette qui caractérisait la capitale, tel était l’espoir transformer en espérance . Soit - curieusement les autres tirent leur fierté dans l'ignorance,laquelle ignorance a mis dangereusement en péril notre démocratie .Le Professeur TOUADERA a choisi le pragmatisme et la vérité  ,conscient que les âges d’or de l’ignominie sont brefs .Mais surtout il est motivé par une très grande explosion de responsabilité et de devoir . La suite, nous la connaissons , c’est sa candidature indépendante à l'élection présidentielle.Cette candidature avait vocation  à rendre à la VÉRITÉ sa pleine  notion , partagée par tous . Chaque composante de la société a toujours brillé par des récits contradictoires de ce que les autres pensent ou relatent sur le conflit que le pays a connu . La somme de ces myriades  de prises de position a accouché pour certains sans le vouloir ,pour d’autres en connaissance de cause , des ferments de guerre civile.

Comment TOUADERA pouvait rester indifférent quand sa patrie se déchirait sous ses yeux ! Il a regardé , observé les choses en face : les femmes privées des conditions optimales de leur émancipation,des jeunes avec un avenir hypothéqué,des étendues d’hectares de terres arables à l’abandon …..

 

FACE À L'INDIFFÉRENCE TOUADERA EST UN HOMME D’ACTION 

 

Descartes disait nous citons “ l'indifférence c'est le plus bas degré de la liberté “ et Jean Luc Mélenchon de rajouter “ l'indifférence peut nous mettre en danger “ fin des citations.

 

La mélasse des choses vagues vagues que la conscience centrafricaine pataugeait, patauge au rythme de la crise ,intriguait  TOUADERA . C'était un trop plein. Objectivé ,ce trop plein destructeur a exapté notre vision vers des actes étranges d'une complexité obscurantiste . Les noeuds que nous avons  ou que l'extérieur a introduit dans le fonctionnement du pays nous obligent  à les extraire sinon les défaire  . C'est  une prise de conscience et au delà de cette forme nouvelle de conscience ,un mouvement une démarche .Très sensible le Professeur n'était du tout en odeur de sainteté avec ces actions frontales contre les règles de la cité,les règles sociales ,les fondements même de notre nation .

 

UN HOMME D’ETAT SIMPLE ET ACCESSIBLE

 

Mais comment s'était articulé ce mouvement  ,comment nous avions vécu dans les faits la maison TOUADERA ?. Nous pouvons vous assurez que de son profil d'intellectuel , il aurait pu à l'époque s’exprimer dans un langage abscons . Mais sans aussi perdre l'intelligibilité de ses pensées   et discours ,c'est dans une dimension humaine habitée , que TOUADERA s'est mis en mouvement au service de ses compatriotes . Nous étions déjà et à juste titre un échantillon de ce que devrait être la République au sens des approches propres aux sociologues des lumières .  L'idéal qui le caractérisait et encore  à ce jour ,  celui de la SIMPLICITÉ et n'oublions pas que la simplicité est un idéal des mathématiques.

 

De ces existences médiocres et basses que notre nation aient vécu ces dernières années,nous avons  appris avec TOUADERA que l’opinion publique est parfois un tyran bien plus faible . Toute proportion gardée  face à l’opinion que nous nous faisions de nous mêmes : c'est le jugement que l'homme porte sur lui même qui détermine ou indique sa destinée. Et nous centrafricains vivons dans notre grande majorité des existences de désespoir ou tout simplement de résignation .

Nous nous laissons allés à de vaines plaintes :

 soit sur les évènements que nous vivons ,

la dureté de notre vie de centrafricains, de notre sort individuel ou collectif. Alors que  nous pourrions s’il en fallait y apporter des remèdes les plus efficaces. C’est avec un volontarisme éclairé que le fils de DAMARA s’est levé comme un seul homme pour contribuer à la recherche consensuelle d’une issue de sortie de crise .

C’est avec ses tripes que la campagne électorale était conduite . Son engagement , TOUADERA LE PUISAIT ET  DANS UNE RÉSISTANCE DÉMOCRATIQUE  ET DANS UN  COMBAT  DE CIVILISATION que peu d’hommes intègres mènent  au profit de leur peuple. C’est tout aussi de réaffirmer les valeurs républicaines,de les assumer ,et de les faire revivre . Une nécessaire révolution de l’esprit comme socle du processus républicain qui ne saurait se limiter aux besoins vitaux matériels .

 

ANIMÉ PAR UNE COMPASSION À PORTER LE FARDEAU RÉPUBLICAIN !

 

TOUADERA avait le souci de rompre le silence de la République , cette République qui survivait dans un climat de renoncement ,qui ne défendait plus ses fils et filles  . Voilà une belle âme disposée à ferrailler pour le progrès de la Centrafrique,capable de foncer flamberge au vent ,et saisir contre toute attente le moment  ultime d'un destin hors norme . C'est autour de ce penseur et en même temps professeur enseignant que nous y avons cru . Et c'est pour cela que nous SANI YALO, rendons TÉMOIGNAGE.  Ce choix nous l’assumons à l'époque tandis que certains ont choisis les lâchetés face à l’agression de notre peuple.

 

UN LAÏC ENGAGÉ ET DÉFENSEUR DES BONNES VOLONTÉS : FAT

 

Nous  , SANI YALO, sommes musulmans en qui foi et raison  fécondent et se questionnent  depuis notre enfance dans ce qui est devenu aux yeux du monde entier, * l'enclave du Km5*. Et justement nous avions trouvé  en TOUADERA le glaive du dialogue , de l’humanisme . C’est un HOMME d'Etat qui passe sa vie à réfléchir pour les autres  , qui a du temps à donner la parole ,à écouter. à encourager,a proposer ,à persuader ,à faire la synthèse utile pour le bien de tous . Toujours étonnant de le voir mettre toute son humanité dans chaque relation avec ses compatriotes .

 

C’est avec un respect radical que nous avions adoubé son idée,comme dans toute société civilisée ,de réfuter toute menace contre les croyants sans distinction . Il sait d'expérience quelles sont les atroces souffrances du croyant quand sa foi est injustement mise en cause surtout par une bande d'illuminés. Encore moins l’amalgame guerre de religion qui,malheureusement a gagné certains esprits faibles dans le pays .

 

Avec un message très clair ,TOUADERA a soutenu la plate forme religieuse pour la paix et l'a encouragé à protester sainement ,à dénoncer dans les limites des libertés d’expression et de conscience ,ces différentes lâchetés belliqueuses entretenues à des fins sordides . Comment ne pas se laisser séduire par une telle posture . Difficile de résister. Nous ne nous sommes pas priver du meilleur pour éviter le pire car à cette époque ,Faire un autre choix que TOUADERA , c'est laisser le pays et le mot Dieu , aux mains des extrémistes et fanatiques de tout bord . Et la suite nous la connaissons en ce moment dans nos provinces avec ces atrocités impensables .

Sans doute , c’est cette part sensible de notre humanité et des inconscients collectifs qui est touchée et atteinte . C’est aussi la que se joue cette folle crise centrafricaine : nos affectivités ,nos mémoires,nos identités profondes ,nos cultures,nos héritages  . Le Professeur TOUADERA ne s'est pas trompé dans sa méthode de dialogue permanent  la où certaines bonnes consciences cultivent l’inaction .

Ce témoignage n'est qu’une infime perception  de cette voie invisible et insaisissable en cet HOMME d'État que nous avons eu le privilège d'accompagner pendant la campagne électorale à la présidence de la République.

 

UN BÂTISSEUR  À L’AVANT GARDE DES VALEURS HUMANISTES .

 

Le péril en nous centrafricains  c'est de passer sous silence certaines vertues indispensable à la société et quand elles sont mises en l’honneur , nous faisons tout pour les émousser . Nous refusons de rendre témoignage si ce n'est que post scriptum . Les belles choses de la vie doivent être dites et célébrées par et pour les vivants.Parce qu'elles servent de boussole ,de repères, de références à la communauté, et nécessaire  à son évolution.

La légalité et la légitimité dont TOUADERA est dépositaire nous obligent à vous dire ce que cet HOMME représente . Aux intellectuels ,aux amis politiques ou non ,aux connaissances historiques ou actuelles ,à tous les compatriotes ayant une goutte d'éléments ,tous ceux qui l’ont côtoyé : le peuple a besoin de nos témoignages pour bâtir un dream team autour du Président TOUADERA pour entretenir cet imaginaire collectif aux cinq couleurs du drapeau national. Ce serait une démission ,une abdication si nous nous réfugions dans une odieuse clandestinité d'esprit  pour ne pas rendre témoignage vis à vis de la vérité.

Cette nécessaire solidarité est inconditionnelle, car le pays a fait face et fera toujours face à des difficiles questions vis à vis desquelles nous ne pouvons plus être dans l'évitement. Nous nous devons d’actualiser les modalités pratiques du vivre ensemble aux regards des valeurs humanistes auxquelles nous nous sommes attachés.Ces valeurs humanistes sont aussi fortement portées par le Président TOUADERA . Nous espérons ardemment revivre une période de féconde effervescence après cette crise morale et éthique ,ensemble et autour du Président TOUADERA ,pour la plus grande joie du peuple centrafricain.

 

Comme des enfants de l'aurore ,engageons nous de rendre à la vie centrafricaine sa noblesse et rendons témoignage.

 

Mots clés: Humaniste , sociable,correct, véridique,simple,intellectuel,accessible,démocrate,indépendant ,libre,loyal,laïc,acteur , engagé,bâtisseur, leader, guide ,politique , stratège protecteur ,consciencieux ,travailleur  visionnaire,prudent  ...