LIA BI DOUAYOUA A RENDU HOMMAGE A GUEDE ZADI MICHEL AU NOM DE TOUS LES EXILES AU GHANA ET AILLEURS

DEUIL:HOMMAGE DE LA COORDINATION FPI EN EXIL A GUEDE ZADI :Voici l'oraison funèbre prononcée au nom de la coordination par le Ministre Lia Bi DOUAYOUA

AU REVOIR GUEDE ZADI .TU AS MENE LE VRAI COMBAT TOUTE TA VIE

Publie lundi 23octobre 2017 a 17h 18

Le vendredi 20 octobre 2017 au moment où le corps de Guédé zadi arrivait à Guiberoua , la coordination du  Fpi en exil a rendu de 15h à 19h ,hommage à son ancien camarade au cours d'une ceremonie  à Accra au Ghana ,au domicile d'Emile GUIRIEOULOU President de  la coordination . Voici  l'oraison funèbre prononcée au nom de la coordination par le Ministre Lia Bi DOUAYOUA.

 

 

HOMMAGE DE LA COORDINATION DU FPI EN EXIL

A MICHEL GUEDE ZADI

 

 

            Quel est donc cet exercice douloureux que la tumultueuse histoire de notre engagement politique nous impose pour témoigner des moments de lutte passés avec un ami, un frère, un camarade qui subitement nous devance vers la maison du seigneur ! Hier ce fut le cas pour bien de nos amis disparus dont Mamadou Ben Soumahoro, Gilbert Déhé Gnahou, pour ne citer que les cas les plus récents et aujourd'hui Michel Guédé Zadi.

Comme nous autres ici rassemblés, c'est en Avril 2011 que Guédé Zadi, pour se soustraire à la folie meurtrière qui arpentait les quartiers et les rues d’Abidjan, avait, par des chemins détournés, trouvé refuge à Accra au Ghana. Il passa ses deux premières semaines chez une ancienne connaissance, le Bishop Agyn Assare de l’Eglise Evangélique Perez Chapel avant de se trouver un logement d'abord à Adenta et enfin à MSF Estate-Lashibi Tema. Dans la même cité immobilière que ses camarades d'infortune Hubert Oulaye, Odette Sauyet, N'guessan Yao Thomas, Janine Dagbo et Niamien Messou dont il fut le voisin immédiat.

Après la mise en place du bureau et des commissions de la coordination du Fpi en exil, en militant dévoué, engagé et toujours disponible pour son parti, Guédé Zadi m’approcha en ces termes : " Frère, je souhaite travailler avec toi dans la commission communication."Après avoir marqué mon accord,Zadi s’est très vite révélé comme la tour de contrôle de cette commission. C'est précisément son domicile qui servira de quartier-général à cette commission. Guédé Zadi aura ainsi, trois années durant, régulièrement offert gîtes et couverts ainsi que toutes les commodités informatiques pour le bon fonctionnement de nos différentes activités. C'est au domicile de Guédé Zadi qu'ont été conçus à l’initiative du VP Demba Traoré et surtout produits, respectivement le site d'information : www.aprica.com et la revue bi-mensuelle panafricaine Aprica info. Plusieurs épisodes de l'émission à succès « Devoir de vérité » sur la chaîne internationale de télévision Canal 3 monde, basée à Cotonou au Bénin, ont été préparés au domicile de Guédé Zadi.

            Le 11 Avril 2012, en compagnie du camarade Arsène Dogba, membre de la commission communication, il fut arrêté par les Agents des services de sécurité ghanéens (Bni) lors des préparatifs de la commémoration, au National Theater d’Accra, du premier anniversaire de la date du 11 avril. Une cérémonie annulée suite à des pressions d'origines diverses. Guédé Zadi et Arsène Dogba ne recouvreront la liberté que cinq jours plus tard.

Au moment où un climat délétère de terreur planait sur les exilés ivoiriens à Accra, suites aux arrestations successives de Charles Blé Goudé, Jean Noël Abéhi et Jean Yves Dibopieu, Michel Guédé Zadi par ses solides relations dans le milieu religieux a contribué au retour de la sérénité.

Rentré d’exil le 24 novembre 2014, en compagnie des Ministres Assoa Adou et Odette Sauyet, Michel Guédé Zadi a aussitôt repris du service dans la direction de son parti, le FPI. Il fera partie, deux semaines après son arrivée, de la délégation restreinte dirigée par Feu Coulibaly Lanciné Gon et comprenant entre autres, le Gouverneur Dacoury-Tabley, feu Désiré Porquet et le ministre Désiré Dallo, ayant rencontré le lundi 8 décembre 2014, des heures durant, sans succès, le Président d’alors du Parti, Affi N’guessan, pour tenter de le ramener à la raison afin de préserver la cohésion interne, à trois jours du congrès annoncé.

Comme on peut le constater, que ce soit en exil, ou à Guibéroua dont il a dirigé avec application la commune 21 années durant, tout comme aux côtés de Mme Simone Gbagbo dont il fut le Directeur de cabinet politique, ou encore à la direction du parti, Guédé Zadi aura donné jusqu’au dernier souffle toute son énergie au Front Populaire Ivoirien, son parti. Michel Guédé Zadi nous laisse un héritage fait de fidélité et de loyauté à Laurent Gbagbo, valeurs forgées par une conviction sans tâche, face à des reniements et des ingratitudes pitoyables.

Michel Guédé Zadi, désormais de l’autre côté du rideau où tout est plénitude, en fervent homme de foi, continue d’intercéder puissamment pour Laurent et Simone Gbagbo, pour tous les prisonniers politiques et pour tes anciens camarades qui continuent de porter leur croix en endurant depuis près de sept ans les affres de la contrainte à une vie d’exilés.

Guédé Zadi, continue de soutenir en prière ton Parti, le FPI, espoir pour l’avènement d’une Côte d’Ivoire libre, démocratique, prospère et solidaire. La Côte d’Ivoire de nos rêves communs, encore et toujours prise en tenailles par des puissances d’interêts mal contenus.

La coordination du FPI en exil présente ses sincères condoléances à notre camarade Solange ton épouse, à tes enfants, à ta famille, à la commune de Guibéroua et à la Région du Goh auxquelles tu auras tant donné.

Michel Guédé Zadi, je ne te dirai pas Adieu mais au revoir. Oui, au revoir frère. Au revoir camarade. Car c’est sûr, nous nous retrouverons un jour dans l’autre vie où tu nous devances dans la dignité.

 

 

Pour la coordination du FPI en exil

Le Ministre Lia Bi DOUAYOUA

#LIBEREZGBAGBONOW

#AFRIKANEWSDGROUP

#Afrikanewsmultimedia.co

#Rezopanacom

Hommage merite au combattant GUEDE ZADI Michel

AU REVOIR COMBATTANT

Le ministre Emile Guirieoulou Pdt de la Coordination

Toute la Coordiantion FPI en exil est triste mais demeure digne dans lepreuve