POLITIQUE INTERNATIONALE : DU SOMMET DU G7 AU SOMMET DE SINGAPOUR AVEC KIM JONG UN ,COMMENT DONALD TRUMP DOIT ETRE COMPRIS ET SOUTENU PAR LES AFRICAINS. Par Toure Zeguen

Les relations internationnales desequilibrees que nous vivons semblent etre toujours mal comprises par les africains qui continuent de subir tout sans penser y remedier. Les evenements de ces derniers jours nous donnent une occasion propice por interpreter et comprendre ce qui est dans notre interet et ce que nous devrions faire pour ne pas accompagner nos bourreaux imperialistes par notre suivisme et soumission deconcertante.

Comprenons que nous autres africains sommes dans un combat de libération et de souveraineté contre l’establishment ultra libéral occidental qui nous tient a la gorge.

Donc tout ce que fait Donald Trump pour fragiliser leur union et puissance hégémonique, aussi minime soit il  me plait et j’insiste pour mobiliser tous les activistes , panafricanistes sincères a ne pas bouder les décisions unilatérales de Donald Trump   qui porte des coups contre leur unité hegemonique  NEO COLONIALE  a travers leurs organisations mondiales du Commerce , G7 , ONU , CPI et consorts qui nous briment, nous  violent et exploitent et nous enchainent  sans état d’âme.

 Dans ce monde jusque la hermetique,  ou le discrédit de la CPI et de la Francafrique est évident depuis ce procès dit de la honte  de la procureure  Fatou Ben Souda contre  Laurent Gbagbo les habitudes ne changeront que si nous sommes eveilles et actifs nuit et jour pour reconnaitre et proteger nos interets et acquis.

Il est temps que nous arrêtons de faire du suivisme et défendre des intérêts qui ne sont les nôtres.

 En effet si Trump a claque la porte au sommet du G7 et que  les européens en prennent ombrage a juste titre,  il est incompréhensible quil existe des africains qui les suivent au point den vouloir au successeur de Barak Obama.

 

Son caractère imprévisible est un atout pour les pays pauvres qui doivent renforcer leur unite et leur détermination a s'affranchir de leur dictat occidental a la longue.

Donald Trump sait que depuis longtemps le système international repose en grande partie sur les poches ou les caisses américaines.  Trump veut desormais  équilibrer sinon mieux  rentabiliser  leurs investissements  au profit des USA comparativement aux retombées réelles de nos jours en diminuant ces charges faramineuses. Il sait que le monde bouge et les relations internationales devraient en tenir compte surtout pour  la première puissance économique qui est talonnée de plus en plus par la grande Chine qui avance a pas de geant.

Le choix politique « America First » de Donald Trump qui est un désengagement lucide et progressif du pays de loncle Sam sur certains fronts est donc une aubaine pour nous afin d'en profiter sur tous les plans.(financements des guerrees, dictatures, destabilisations etc ..) Car tant que nos ennemis sont divises nous africains pouvons mieux respirer et en profiter si nos élites politiques, intellectuelles  sont dignes de leurs responsabilités et espoirs portes en eux .

Il n’est pas question pour nous Africains de condamner D Trump par ce que les occidentaux sont fâchés avec lui car nos intérêts ne seront jamais les mêmes, au contraire

D’ailleurs comprenons que (tout bêtement) tout ce qui n’arrange pas les occidentaux dans leurs rapports avec Donald T nous arrange nous africains. Et il est de notre devoir de pouvoir comprendre et en tirer profit a chaque occasion qui se présentera devant nous

La France , l’Allemagne , le Canada ,l'Angleterre , le Japon et autres pays du monde ultra libéral profitent de cette hégémonie contre nous Africains .Si les medias occidentaux qui ont pris D Trump comme une cible privilégiée pire  que certains leaders africains qu’ils infantilisent par coutume, il faut bien comprendre qu’ils ont des divergences profondes et même  presque congénitales avec ce dernier . Ils ne voulaient pas de lui et il s’est impose a eux pour accéder a la tête de la plus grande puissance mondiale . Ils li en veulent por cela a mort. Tirons en profit nos autres.

Donald Trump ne changera pas le monde ,certes, mais son passage a la maison blanche n’est pas une partie de plaisir pour les sectes, les élites impérialistes  dominatrices du monde des finances qu’il a défiés et vaincues pour arriver a son fauteuil présidentiel  aujourd’hui. Il fragilise l’ordre mondial par son caractère et est le contraire de Barack Obama qui est en définitive et en vérité  le meilleur instrument des racistes capitalistes , des pilleurs impérialistes qui nous gouvernent notre monde  depuis l’esclavage jusqu’à nos jours.

Observons que les USA se nourrissent toujours  des tensions et guerres froides réelles ou imaginaires contres le monde communiste représente par l URSS, la Chine, le Corée du NORD et autres pays non alignés tels le Venezuela, l’Iran et autres .

 Mais il a fallu Donald Trump seul pour réussir un rapprochement surprenant avec le virevoltant et non moins imprévisible et insoumis   président KIM JONG Sun de la Corée du Nord . Le présent sommet de Singapour est déjà une victoire et peu importe les bonds futurs notre monde bouge sous l’impulsion de Trump.

 En réalité il  peut bien s’entendre avec la Russie et la Chine contrairement a ce que veulent les sectes au pouvoir dans notre monde hégémonique.

 Donald peut donc réussir une paix internationale mieux que tous ces anciens leaders américains a notre grand étonnement. Il est évident que le sommet de Singapour ne peut aboutir a la dénucléarisation de la Corée du Nord , comme le souhaite D Trump,  mais au moins il aura eu le mérite d’éteindre des flammes et des braises.

Egalement la dénonciation de sa signature de l’accord du sommet du G7 suivi du boucan du président coréen a Singapour donne a penser et comprendre qu’avec Trump tout est possible  et il nous revient den saisir le sens et opportunités qui s’y rattachent.

Notre avenir ou l’alternative sérieuse pour nous réside dans les BRICS avec la Chine, l URSS, l Inde, le Brésil, l’Afrique du Sud . que nous devrons utiliser comme appui pour nous libérer demain par le Panafricanisme. Et l’actuel patron de la Maison Blanche  peut être un facteur encourageant pour nos dirigeants  inconscients et incapables a comprendre que seuls les intérêts de nos peuples africains  devraient primer en tout et avant tout .

 America First entraine forcement Africa First pour nos peuples et nos élites africaines pour toujours car en vérité la politique devrait être faite principalement que pour les peuples concernes.

Merci Donald Trump de bousculer l’establishment qui soumet l’être humain a la puissance du capital

Africains réveillons nous et définissons notre propre chemin pour le salut africain

 

Par  Nehemie Zeguen Toure

 

President du Think Tank AFRICA TO AFRICANS / Mouvement Social Panafricain pour le Développement Intégral

Email :mspdinfos@gmail.com

#Afrikanewsgroup         

#MSPDIUBUNTU #Rezopancom

#Rezopanacom