ALBUM ANONO EDS

ANONORECAP MOBILISATION EXTRAORDINAIRE

 

Gala Golo est avec Junior Gala Golo.

16 min · 

LE DEBUT DE LA FIN !

Les ivoiriens ont décidé d'en découdre avec 
Dramane Ouattara et ils l'ont prouvé ce 15 septembre au terrain d'Anno en répondant massivement à l'appel de la JEDS.

Ils étaient unis, soudés entre eux le regard fixé sur l'objectif , dans leurs yeux, les clognants sont au vert. Ils souhaitent passer à la vitesse supérieure , si à l'issue de ce meeting , un mot d'ordre clair n'a pas été donné par pure stratégie , l'orateur principal KOUA JUSTIN n'a pas manqué de dire que c'est leur du combat, le combat pour le changement de CEI. Et comme tout ivoirien averti sait que Ouattara ne que par la fraude de la CEI, une CEI normale signifierait son départ prochain du pouvoir usurpé qu'il tient.

Nous allons revenir sur ce meeting point par point avec de puissantes analyses pour que depuis le campement ADJOUA comprenne ce qui se passe dans son pays. Nous avons tenté de vous le retransmettre en direct mais la batterie et les unités se sont faites complices de Dramane en nous lachant, ne vous en faites pas vous n'allez rien rater.

Gala Golo/#2CM(cellule de communication et média)

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Léo Ahile Silver KB

 · 

#MeetingJEDS #Anono LA JEUNESSE DU PDCI-RDA DEVIENT CLAIRE DANS SES PROPOS ET DIT QUE DÉSORMAIS NOUS DEVONS ÊTRE ENSEMBLE POUR CHASSER LES ÉTRANGERS DU POUVOIR...A lire et à partager

INNOCENT YAO , president de la JPDCI RURALE : Merci à KOUA JUSTIN et DAHI NESTOR. La présence de la JPDCI à ce meeting démontre et devra nous dire aujourd'hui que tous les ivoiriens sont désormais ensemble. Aujourd'hui nous nous sommes levés que le PDCI-RDA prend son destin avec tous les ivoiriens de côté d'ivoire. Quand vous êtes unis vous pouvez parler partout. Je voulais dire MERCI À nos amis de EDS. Hier j'etais à GUIGLO et la JEUNESSE du FPI m'a accueilli. Je voulais dire MERCI AU MINISTRE HUBERT OULAYE car j'étais à T'AI dans son village. Il y'a un temps pour faire la guerre et un temps pour se réconcilier. 2010 nous avons fait des élections et cela a coûté les morts et blessés. AUJOURD'HUI nous allons à des élections et nous disons que la CEI DOIT ÊTRE réformée maintenant. Nous disons NON à la CEI et nous devons la réformer. YOUSSOUF BAKAYOKO EST du PDCI et nous disons qu'il dégage. Mais le RDR dit NON c'est qu'il y'a quelque chose. Chers amis aujourd'hui considérez que notre destin est commun. De 1993 à 2018 nous avons pris le temps de connaître le mal des ivoiriens et nous disons NON. C'est dans L'UNION ET LA SOLIDARITÉ que nous pouvons aller loin. Nous ne voulons plus de parodie. Nous devons prendre notre destin les jours à venir. Nous sommes conscients que les choses préparent contre nous. Bientôt les menaces prendront fin. Cher frere KOUA voulais te dire MERCI car tu as cru en ce combat. Nos destins se sont croisés. Les jours à venir nous définirons des stratégies. Nous allons mettre hors d'état de nuire ceux qui ne sont pas pour la paix en cote d'ivoire. Le MAL ON LE CONNAÎT : C'EST ALASSANE OUATTARA. Ça suffit. Que DIEU nous aide à créer les conditions pour que la Côte d'Ivoire revienne à tous les ivoiriens pour une reconciliation vraie. "

Léo Ahile/#REZOPANACOM

 

Léo Ahile

 

#MeetingJEDS #Anono SAMBA DAVID DIT MERCI AUX IVOIRIENS POUR LE SOUTIEN ET N'A PAS MARCHÉ SES MOTS POUR ALLUMER VIOLEMMENT OUATTARA...A lire et à partager

SAMBA DAVID : Je voulais qu'on dise MERCI À DIEU. Sans DIEU nous ne pouvons rien. C'est DIEU qui nous a accordé le souffle de vie. Ils ont voulu m'assassiner, me NEUTRALISER orrr ils étaient entrain de nous mettre à un niveau où on va nous connaître. Je suis là ce soir pour vous dire MERCI. MERCI parce que c'est grâce à vous que je tiens ce micro ce jour. Sinon je serais déjà l'autre côté. Il faudra dire à ce gros PEUREUX que nous là ne venons pas contre lui. Il va partir de la manière il est venu. Je voulais vous dire MERCI. Chers parents nous sommes indignés parce que Ouattara nous indigne de par sa manière de faire. Tous les jours il nous donne les moyens de lui dire MERDE. Et il est encore temps. Si chaque couche sociale reste dans son coin regarder les autres , Ouattara nous tuera tous. Désormais nous devons agir ensemble. Quand on casse un quartier ou un marché quelque part , faudrait que tous se sentent concernés. Ce monsieur là n'est pas venu pour arranger les ivoiriens. Il est entrain de nous effrayer. LEVONS NOUS MAINTENANT POUR EFFRAYER OUATTARA UN JOUR et c'est de ça que nous avons besoin. Ne soyons pas des ivoiriens de meeting. Levons nous et prenons les rues de cote d'ivoire. C'est le peuple qui a donne le pouvoir et ouattara doit nous craindre à partir d'aujourdhui. N'acceptez pas qu'on vienne detruire les quartiers impunement. Levons nous maintenant car c'est ce qui manque à la Côte d'Ivoire. PRENONS NOS LÊKÈS ET ALLONS DEVANT...OUATTARA PARTIRA COMME IL EST VENU"

Léo Ahile/#REZOPANACOM