HISTOIRE DE COTE DIVOIRE :ELECTIONS DES DEPUTES A L'ASSEMBLEE NATIONALE FRANCAISE DE 1946 Houphouet contre le Roi Nampe Djro dit Nampe Dioulo.

Roi Nampe Djro dit Nampe Dioulo.

 Par Sandrine Koutouan

Longtemps oculté des livres d'histoire, des documents officiels de la vie politique post coloniale de Côte d'Ivoire et de nos medias, la personnalité, le carisme de cet illustre dignitaire, fils de la lignée de chef de village d'Akwe Santé (Bingerville Santé), qui fut nommé en 1939 roi des Tchaman Attiés (voir arrêté de 1939 portant nomination du conseil urbain de la colonie de Ci), ne fut pas moins déterminant pour l'histoire de ce peuple autochtone d'Abidjan et Bingerville, l'histoire des Atchan(ébriés).

Les élections des députés à l'assemblée nationale française de 1946, l'opposa au candidat Félix Houphouët Boigny considéré par les atchan comme allogène, parti du RDA, lui étant candidat du parti progressiste de Ci. Pour la circonstance et dans un double objectif, à dessein de se faire accepter comme candidat, politiquement normal, autochtone et diviser les atchan de la vie politique, Houphouët offrit un boeuf et de la boisson aux dignitaires Bidjan (Cocody) pro RDA, pour une cérémonie de libation aux génies de la lagune ébrié prêtant ainsi allègence au Bidjan en y posant sa base.

Cet événement spontanée, scella le sort aussi bien de Nandjui Abrogoua, chef suprême des atchan qui préféra rester neutre; mais également de Nampe Dioulo, ainsi en 1946 Houphouët fut élu député à l'assemblée nationale française.

Hommage à nos illustres, parents du parti Progressiste de Ci : Du village d'Akwe Djemin, Ministre Ahin Etienne. Du village d'Elokate, Sous-Prefet avec titre de gouverneur Djirogo Agbadje désiré.

Photo du Roi Nampe Djro dit Nampe Dioulo.

L’image contient peut-être : une personne ou plus et personnes debout
L’image contient peut-être : 1 personne, gros plan
Par SANDRINE KOUTOUAN 
 
#Afrikanewgroup
#LIBERONSLACOTEDIVOIREENFIN
#GORGORGOR
#REZOPANACOM
#AFRIKATOAFRIKANS