REFLEXION/ AFRIQUE : COTE DIVOIRE,Peut on parler de paix sans être en paix ? Par Liade Gnazegbo

                 

Quand on est occupé, on cherche d'abord à se libérer . C'est le vainqueur d'une guerre qui impose ses propres termes de réconciliation ou de Paix au vaincu. Donc , il appartient à Ouattara de nous imposer les conditions de paix en côte d'Ivoire.

 La paix ne se décrète pas , elle s'arrache. l'Afrique ne sera jamais en paix tant qu'elle restera sous la dépendance des puissances colonisatrices..

Tous ceux ou toutes celles qui parlent de paix en Afrique, seraient de collusion avec l'Occident. Car leur discours ne reflète pas la misère des populations. Par exemple, l'école est dans la rue, l'espérance de vie se situe entre 50 et 54 ans, des centaines de femmes décèdent en couches, aucun centre de recherche, le prix de cacao est fixé à 1,50 euros le kilo,  60% de la jeunesse de moins de 30 ans est frappée par un chômage massif etc... C'est un crime contre l'humanité. Ce triste tableau nous éloigne de plus en plus des questions de paix.On parlera de paix plus tard, maïs pas pendant  la résistance. 
Liade G

#AFRIKANEWSGROUP

#AFRIKATOAFRIKANS

#ETATSUNISDAFRIQUE

#ADP

#NONDICTATURE